Depuis toujours les abords du ring ont attiré les femmes.

 

Dans les années 50 , elles venaient au bras de leur mari ou petit ami et donnaient une petite touche de douceur sexy à ce monde de brutes sentant le tabac et la sueur .

On à tous dans la tête ces images de film en noir et blanc où les belles créatures du premier rang tentent de garder leur superbe au milieu des fumées de cigare et des gesticulations des costards sombres et chapeaux mous .

Aujourd'hui les premiers rangs sont toujours aussi bien garnis
de jolies femmes mais celles-ci ont également investi les autres rangs de la salle voire le ring .

La boxe , quelque soit le style , a toujours fasciné la gent féminine .

 

 fashion & boxing.jpgLa mode s'est approprié le monde de la boxe

 

Bien sûr , certaines viennent voir les combats pour le spectacle, l'ambiance , et le plaisir de voir des corps musclés s'affronter sans pour autant s'intéresser au noble art, mais d'autres apprécient ce sport et parmi elles, quelques unes vont oser passer à l'action et s'inscrire dans un club.

Sacrée démarche tout de même, car l'image que le grand public a du boxeur c'est un nez écrasé et des oreilles en chou-fleur.

Pas de quoi donner envie à une femme ni à un homme d'ailleurs de monter sur un ring !!!

Et pourtant , elles sont de plus en plus nombreuses à faire de la boxe pour le plaisir mais aussi en compétition .

 

Alors pourquoi la boxe ?

 

Une fille qui fait de la boxe ça a un côté rebelle , rock & roll et très glamour !!!

 

 

fille au sac de frappe.jpg

Il suffit de regarder certaines photos de magazine comme celle-ci pour s'en persuader, et même si on se doute bien que cette jeune femme n'a peut-être jamais fait de boxe de sa vie , ça marche !!!

L'image accroche et le message est clair  :

féminine, belle et dangereuse à la fois !!!

 

 

Marylin & le champ de boxe.jpg

Marylin et le champion de boxe Art Aragon dit "golden boy"

 

Dans les films (comme dans la vie ?), les bad boys ont toujours fait vibrer les femmes , regardez James Dean , Marlon Brandon , et bien aujourd'hui, au tour des boxeuses de faire frémir les hommes au risque parfois de les effrayer car, ego oblige , l'homme n'aime pas se sentir inférieur à la femme, et là , le bât risque de blesser.

Difficile pour un homme de savoir que si ça copine se fâche, il risque de prendre une sacrée fessée, ou que c'est Madame qui va protéger Monsieur en cas de problème dans la rue ...

Les temps changent et c'est tant mieux !!!

 

La boxe est dans l'air du temps .

C'est très branché de dire : je fais de la boxe , du kick-boxing (ou un autre sport de combat) .

Cet effet branchouille touche tout le monde, toutes les classes sociales .

Du bobo qui va à son cours de savate en vélo au conseiller financier qui va suer un bon coup deux fois par semaine au club de kick .

Prenons les gens du show-business par exemple. Depuis toujours, les vedettes masculines du cinéma, et maintenant de la télé aiment se faire peur en fréquentant les "bad boys" de la boxe.

Lors des galas de boxe , on les voit souvent assis aux premiers rangs en charmante compagnie (peut-être les petites filles des dames du premier rang des années 50 ???).

Parfois il leur arrive même de se perdre dans un club miteux pour enfiler une paire de gants le temps d'une séance photos, ou pour les besoins d'un film .

Mais parmi eux, certains aiment la boxe au point d'aller au bout de leur phantasme de "bad boy"en montant sur le ring et en disputant un vrai combat.

Certes ils sont rares, même très rares (je n'en connais que deux) et leur talent de comédien dépasse de très loin leur talent de boxeur, mais passer du rêve à la réalité demande beaucoup de courage.

Chapeau bas feu Monsieur Patrick Deweare et monsieur Mickey Rourke.

 

rourke boxeur.jpg
Mickey Rourke a boxé en boxe anglaise

 

Le cinéma a une part importante dans le développement actuel de la pratique de la boxe féminine.

Des films comme "plus jamais" avec Jennifer Lopez, ou le sublime "Million Dollar Baby" de Clint Eastwood, pour ne citer que ces deux là, ont fait découvrir les sports de défense, ou de combat à des millions de femmes, et même si le fim d'Eastwood se termine par la mort de son héroïne, Hilary Swank a peut-être donné à certaines d'entre elles l'envie de se défouler sur des sacs de frappe ou d'être acclamées sur le ring .

 

 

MDB 2.jpg

 Million dollars baby de Clint Eastwood   

 

Mais au-delà de cette fashion attitude, il y a très souvent une réelle envie de pratiquer un sport de combat depuis très longtemps, parfois même depuis l'enfance mais sans jamais avoir osé franchir le cap.

Aujourd'hui en France, presque toutes les communes ont un club de sport de combat. Il est donc beaucoup plus facile de trouver un
club près de chez soi et l'offre des activités s'est énormément diversifiée.

Il y 30 ans , a part la boxe anglaise et un peu de boxe française, il était presque impossible de trouver un autre style de boxe en France.

Aujourd'hui, presque tous les styles de boxe pieds-poings y sont représentés, et les clubs autrefois exclusivement tournés vers la compétition ont revu leur copie et ont commencé à proposer des cours de boxe loisir, de boxe de remise en forme, de boxe éducative, de boxe défense etc...

Cette offre très diversifiée a enfin répondu à l'attente des femmes, et celles-ci sont de plus en plus nombreuses a pousser les portes des clubs .

 

boxing baby.jpg

 

Qu'on se le dise , les femmes ont investi les rings et de fort belle façon .

Dures au mal, techniciennes, volontaires, tenaces, elles ont à coeur de faire taire les hommes qui douteraient encore de leur place dans les salles de boxe et sur les aires de compétition.

 

Alors est-ce que la femme ne risque pas de perdre de sa féminité sur les rings à cause des coups qu'elle peut recevoir au visage, ou des muscles que sa pratique sportive pourrait développer ?

En ce qui concerne les coups au visage, il faut souligner qu'il a peu de risque d'en recevoir en boxe loisir, et qu'en compétition amateur toutes les fédérations imposent le port du casque .

Celui-ci peut être ouvert, et donc ne pas protéger le visage contre les coups directs.

Sa fonction étant limiter à amortir les chocs de tête involontaires, et les coups portés sur les côtés du visage, ou du crâne.

 

boxe usa.jpg

 

Le casque "intégral" avec barre de protection au niveau du nez (photo ci-dessous) est beaucoup plus efficace en terme de protection, mais offre une visibilité réduite  ce qui explique qu'il soit moins utilisé en compétition.

En ce qui concerne la prise de volume musculaire le risque est quasi inexistant.

La boxe, quelque soit le style pratiqué, ne risque pas de vous transformer en Miss Hulk !!!

J'ai bien dit quasi inexistant.
Pourquoi ?

Tout simplement parce que toute personne sédentaire, et peu sportive qui débute une activité physique dynamique verra forcément ses muscles se développer légèrement au début, car ceux-ci vont s'adapter aux efforts demandés, et aussi parce que la masse grasse corporelle va diminuer dessinant ainsi un peu plus les muscles, mais en aucun cas elle ne deviendra une armoire à glace !!!

 

D'autre part, la boxe est un sport très cardiovasculaire qui fait fondre la masse grasse corporelle ce qui explique pourquoi les boxeurs et les boxeuses ont généralement une silhouette fine, et affutée.


Oui, mais vous allez me dire qu'il y a tout de même des boxeurs avec de gros muscles !!!

C'est vrai, mais la plus part du temps ce n'est pas la boxe qui est la cause de ce développement musculaire, mais la pratique de la musculation, et parfois aussi ,malheureusement, la prise d'anabolisants pour certains.

 

La musculation permettra au boxeur de prendre du volume musculaire, et donc du poids pour changer de catégorie, ou pour gagner de la puissance, ou encore tout simplement pour des motivations esthétiques, et parfois commerciales.

Un athlète bien dessiné c'est plus vendeur.

 

En résumé chères futures boxeuses, n'ayez crainte.
Vous ne verrez donc pas vos muscles pousser dans tous les sens, si vous ne soulevez pas de la fonte.

Et encore faudrait-il en soulever un ''sacré'' paquet !!!

Mais de toute façon, dites-vous bien qu'il y aura toujours parmi vous, ou vos hommes, une personne "musclophobe"  pour hurler d'effroi devant une cuisse bien dessinée, ou un abdomen musclé.

 

Alors les goûts et les couleurs ...

 

Hasta la vista Baby !!!

Le coach

 

//bihorelboxingfit-box.blogspot.com/